F.A.Q.

« Réponses aux questions que vous vous posez. »

Comment vient-on aux Açores ? Pour quel budget ?

Le moyen de transport le plus simple et le plus rapide pour venir aux Açores est de loin l’avion. Comptez entre 400 et 500€ l’A/R depuis la France, bagage soute compris. Les compagnies Transavia et Azores Airlines relient directement Paris CDG et Orly à l’île de Sao Miguel. Une courte escale vous permet alors de rejoindre l’île de Santa Maria avec la compagnie SATA Airlines (Nom local d’Azores Airlines) pour un vol de 30min environ.

Il est aussi possible d’arriver directement sur Santa Maria en faisant au préalable escale à Porto ou Lisbonne. Ci-dessous un récapitulatif des compagnies aériennes desservants les Açores (mise à jour 2021, Transavia opère à présent entre Orly et Ponta Delgada).

Liste Compagnies aériennes pour les Açores
Dois-je être vacciné(e) contre le Covid-19 ?

Actuellement, il n’y a plus aucune restriction pour entreprendre un voyage aux Açores.

Retrouvez sur le site de l’ambassade de France au Portugal toutes les informations utiles à ce sujet. Vous pouvez également consulter directement le site Destino Seguro Azores en cliquant au préalable sur le bouton « Translate » pour faire apparaître le contenu en langue française.

A quelles températures peut-on s’attendre ? Quel temps fait-il entre juin et octobre ?

Les températures aux Açores pendant l’ouverture de notre centre sont clémentes avec toujours un peu d’humidité dans l’air. En journée, nous pouvons avoir jusqu’à 28°C et la température descend rarement au dessous de 20°C la nuit. De quoi faire de belles soirées ou nuits sous les étoiles !

Le temps lui est variable et peut changer du tout au tout d’un coin à l’autre de l’île. En mer, nous avons souvent du beau temps avec toujours quelques nuages qui nous accompagnent. Il est assez rare d’avoir la pluie lorsque nous sommes en mer à Santa Maria. Les autres îles sont plus incertaines niveau climat.

S’il y en a une, quelle est la meilleure période pour venir ?

La meilleure période pour venir est, pour nous, de juillet à septembre. L’eau est « chaude » et les raies Mobulas sont proches de la surface. Les requins peau bleue sont également visibles sur Faial.

Bien que ces mois correspondent à une forte activité touristique en France, ce n’est pas le cas à Santa Maria qui reste une île préservée. Vous pouvez donc venir vous dépayser et vous ressourcer en toute tranquillité.

Quels vêtements mettre dans ma valise ?

Vous vous baladerez essentiellement en tongs ou baskets, short, robe et T-shirt ici. Comme la pluie n’est jamais loin, vous aurez pris soin de glisser dans votre sac une veste légère coupe-vent et imperméable. Pour vos escapades palmées et la traversée en bateau, vous aurez besoin d’un chapeau ou d’une casquette, de lunettes de soleil, de crème solaire, d’une gourde, de votre veste légère et d’un (voire 2) maillot de bain. Nous vous conseillons aussi de prendre un buff pour couvrir vous oreilles pendant les trajets et éventuellement des médicaments contre le mal de mer. Pour le soir, un pantalon long ou jean et un sweat feront amplement l’affaire. Pour les balades en forêt et terrains escarpés, il est prudent d’emmener des chaussures de petite randonnée waterproof. Nous avons très peu de moustiques sur Santa Maria mais vous pouvez quand même prévoir un petit répulsif.

Quelle combinaison d’apnée prévoir ?

A Santa Maria, l’eau est à 20°C au mois de juin, 21-23°C au mois de juillet, 24-25°C au mois d’août, 23-24°C au mois de septembre pour finir à 22°C au mois d’octobre. Il n’y a pas de thermocline ce qui ajoute un confort indéniable à chaque immersion.

Nous proposons à la location des combinaisons 1 pièce Cressi Confort 5mm d’épaisseur, des Omer Up Explorer 2 pièces en 5mm, des cagoules, des chaussons néoprènes, des palmes Cressi Gara Modular, plusieurs types de masques petit volume, des tubas flexibles et les révolutionnaires ceintures OB1 concept.

Si vous préférez ramener votre propre matériel, nous vous conseillons pour juin et octobre une combinaison 2 pièces de 5mm et pour juillet août septembre une combinaison 2 pièces de 3mm.

Quelles sont les possibilités d’hébergement sur l’île ? Quel budget prévoir ?

Nous avons des partenariats avec plusieurs hôtels sur Santa Maria dont l’un héberge notre centre d’apnée & de plongée. Pour un maximum de confort et un moindre effort, cet hôtel est donc l’idéal pour résider sur l’île. Néanmoins, celui-ci étant un peu excentré, vous préférerez peut-être loger directement sur Vila do Porto. La ville (on pourrait aussi bien dire le village) possède un hôtel, quelques appartements, et une accueillante auberge de jeunesse qui propose aussi des chambres individuelles. Comptez environ 50 à 60€ la nuit par personne, 30 à 40€ pour l’auberge de jeunesse. Les nuits sont calmes et reposantes toutefois, si vous avez le sommeil léger, veillez à ce que votre chambre ne donne pas côté pavés si vous logez sur Vila do Porto.

Puis-je tout faire à pied ou mieux vaut-il louer une voiture, un scooter ? Combien ça coûte ?

Tout va dépendre de là où vous résidez. Même logés sur Vila do Porto, cela peut prendre une demi-heure de descendre jusqu’à la marina et au retour, ça grimpe ! Si vous avez essentiellement prévu de plonger, louer un véhicule ou un scooter ne vous sera pas forcément utile. Si vous êtes sur notre route ou logez à l’hôtel où se trouve notre centre, nous assurerons les navettes vers et depuis la marina. Si vous êtes très excentrés, il faudra alors prévoir un moyen de locomotion.

Attention ! L’île de Santa Maria est petite et l’offre de location réduite. Les prix sont par conséquent assez élevés, comptez 60 à 70€/j pour la location d’une petite citadine. Pensez donc à anticiper si vous souhaitez louer.

Est-il facile de faire ses courses ? Quelle est l’offre de restauration ?

Vila do Porto a plusieurs petits supermarchés dont un marché offrant viande des Açores et et pêche locale. Le matin, si vous logez à l’hôtel ou à l’auberge de jeunesse, le petit déjeuner vous sera servi. Nous sommes bien souvent de retour vers 14h-15h si bien qu’il est fréquent de grignoter l’après-midi pour mieux manger le soir.

Le soir, il y a plusieurs restaurants dans Vila do Porto où l’on peut déguster de merveilleux poissons du jour, de fabuleux steaks de thon ou encore une fondante grillade de bœuf locale. Il y a encore peu d’offres végétariennes ou vegan sur Santa Maria mais nous saurons vous conseiller en cas de besoin. La ville d’Horta sur Faial regorge quant à elle de restaurants et de bars en centre ville. Comptez en moyenne 10 à 15€ pour un plat, 1.20€ la bière et 0.7€ le café. Ici nous connaissons les bonnes adresses et nous ne manquerons pas de vous les partager.

Une journée type avec vous, ça ressemble à quoi ?

Nous vous donnons rendez-vous au centre situé dans notre hotel partenaire en général vers 9h. Nous partons en bateau vers 9h30 pour plonger sur un 1er site où nous resterons 1h30. Nous faisons ensuite une pause d’une petite heure, l’occasion de s’hydrater, de partager un petit snack et de se raconter les belles choses que nous avons vu sous l’eau. Ensuite, nous partons pour le 2nd site où nous resterons à nouveau 1h30 avant de rentrer à la marina. La durée des trajets bateaux varient suivant les sites où nous nous rendons. Nous sommes bien souvent de retour vers 14-15h.

Sur quel type de bateau nous rendons-nous sur site?

Le bateau est un confortable, rapide et spacieux semi-rigide de 13 places + 3 places réservées au staff. Nous le partageons avec nos amis plongeurs bouteilles. Les sites sont réservés à un seul bateau à la fois si bien que nous avons le site pour nous tous seuls pendant 1h30 ! Dans l’eau, je m’arrange toujours pour évoluer à l’opposé des plongeurs si bien qu’il n’y a que nous, les poissons, et le silence de notre monde sans-bulles.

bateau haliotis santa maria
Quelles sont les autres activités possibles à Santa Maria ?

L’île abrite de nombreux circuits de randonnée, VTT, quad et offre de somptueux panoramas. Se balader à Barreira da Faneca, connu aussi sous le nom de « Désert rouge », autour du Pico Alto, le plus haut sommet de l’île, contempler la vertigineuse baie de Sao Lourenço ou encore s’imprégner de l’énergie qui règne au pied de la cascade de Maia ne sont que quelques exemples des très belles balades que vous pourrez faire à Santa Maria. Vous terminerez peut-être avec un magnifique coucher de soleil sur Anjos en sirotant un verre de vin blanc devant vos lapas (patelles) encore frémissants.

Santa Maria est aussi l’île du surf, du body board, du kayak et du stand up paddle ! Demandez-nous et profitez d’une fin de journée relaxante, sur votre planche, face à une superbe baie à la nature préservée. Un véritable ressourcement !

J’envisage de séjourner sur plusieurs îles, que me conseillez-vous ?

Les Açores sont une destination relativement lointaine et consacrer plus d’une semaine à ce périple hors des sentiers battus en vaut la peine. Vous pourrez facilement sauter d’une île à l’autre avec la compagnie SATA Airlines qui assure des liaisons aériennes fréquentes et confortables entre les 9 îles. Vous pouvez aussi emprunter le ferry mais les distances sont grandes et les trajets peuvent être houleux.

Si vous avez 10 jours, nous vous conseillons 3 jours de randonnée à Sao Miguel et 5 jours d’apnée à Santa Maria, les 2 autres jours étant consacrés au voyage. Sao Miguel, bien que très touristique, offre des paysages que vous ne verrez nul part ailleurs aux Açores. Aussi, c’est la seule île de l’archipel où vous pourrez vous prélasser dans des bassins d’eau thermale chauffés par géothermie à 33 °C (à faire un soir d’été, la tête dans les étoiles). Autre possibilité sur 10 jours, faire les îles de Faial et de Santa Maria incluant sur Faial, la visite d’Horta, une balade à Capelinhos et une sortie requins peau bleue. Pour cette dernière, demandez-nous, nous nous occuperons de vous organiser une sortie.

Au delà de 10 jours, vous pouvez commencer à imaginer un circuit sur 3 îles. Dans tous les cas, prévoyez au moins 3 à 5 jours plein sur chaque île car elles ont toutes beaucoup à offrir. Pour l’apnée et le snorkeling, Santa Maria reste la meilleure île car c’est celle qui présente le plus de relief entre 0 et 15m de profondeur, des grottes à ciel ouvert, des tunnels, des arches, de nombreux poissons et les raies Mobulas à seulement 30min en bateau de la marina.

Puis-je nager avec les baleines aux Açores ?

Même si des photos et des films montrent des apnéistes nager auprès des cachalots, il est interdit de se mettre à l’eau en présence de ces cétacés aux Açores. Les personnes pouvant faire cela ont reçu une autorisation préalable car ils participent à la réalisation d’un documentaire ou travaillent pour une mission scientifique.

Aux Açores, vous pourrez passer par les services d’une compagnie de Whale Watching pour espérer apercevoir quelques dos et queues de baleines. Vous partirez en général pour 3h en mer et avec l’aide des vigies à terre, anciennement utilisées pour la chasse aux cétacés, le bateau se dirigera vers les mammifères, en respectant toutefois une distance de 300m avec ces derniers. Certaines compagnies proposent aussi de se mettre à l’eau mais uniquement en présence de dauphins.

A Santa Maria, sans faire de Whale Watching, il nous arrive en cours de navigation de faire de très belles rencontres, notamment lorsque nous nous rendons par beau temps sur les îlots Formigas et Dollabarat. Cette traversée Sud-Nord d’1h30 est bien souvent l’occasion de croiser sur notre route baleines et dauphins. Vous nous porterez peut-être chance !

Et sinon, on parle quelle langue aux Açores ?

Falamos Português, nous parlons portugais ! En effet, les Açores sont une région autonome du Portugal situés à la même latitude que Lisbonne et à 1450km de celle-ci. L’archipel fait partie de l’Union Européenne et de la zone Euro. Sur le bateau nous parlons souvent anglais du fait de la clientèle internationale mais nous traduirons bien sûr toutes les informations utiles en français.

Dans les supermarchés et les restaurants, tout le monde parle anglais voire français pour les plus âgés d’entre eux, la langue française ayant fait partie des enseignements obligatoires dans les écoles jusqu’en 1974. Les menus sont traduits dans quasiment tous les restaurants sauf certains endroits très typiques à l’ambiance bien locale. Si cela vous tente, nous nous ferons un plaisir de vous y emmener et de faire l’interprète pour vous, le temps d’une soirée !