Qui suis-je ?


Ondine

J'ai eu la chance déjà toute petite de goûter aux joies de l'eau. Je passais mes vacances en Vendée (France), à St Raphaël dans le Var ou bien en Corse. Je jouais à l'Ouest avec les vagues puissantes de l'Océan Atlantique quand je m'extasiais au Sud de longues heures à observer les poissons de la mer Méditerranée.


Studieuse à l'école, je fais des études d'ingénieur qui m'amènent à exercer divers métiers. En parallèle, je m'évade en pratiquant la musique, d'abord le piano, puis la guitare, puis le chant. Je compose et écris mes chansons de 2004 à 2019. Je me produis sur scène seule puis accompagnée de plusieurs musiciens.

Daughter

of the Seas

Clip d'une chanson que j'ai écrite en 2010 où je parle de sensations en apnée alors que je ne pratiquais pas encore la discipline.

Je découvre l'apnée en 2015 alors que j'ai un grand besoin de lâcher prise. J'expérimente la discipline d'abord en piscine puis rapidement en profondeur. Je participe à des compétitions et me forme dans 4 fédérations différentes, FFESSM, CMAS, SSI et AIDA. Je deviens IE2 en 2019 à la FFESSM et monitrice d'apnée AIDA en 2020, profitant d'une brèche dans l'état d'urgence sanitaire.


Le monde de l'apnée est tout petit alors je rencontre et me forme auprès de grands athlètes comme Morgan Bourc'his, Vincent Mathieu, Stéphane Tourreau, Laurent Breidenbach, Christian Vogler et récemment Fédérico Mana, le maître de la compensation. Je deviens monitrice compensation au printemps 2023.

De 2020 à aujourd'hui, je mène une vie nomade. Je dirige mon centre d'apnée aux Açores l'été et propose des séjours apnée à Madère et au Cap Vert l'hiver. Lorsque je ne suis pas dans l'eau, je donne des cours de compensation en distanciel et je suis ambassadrice vente auprès de mon partenaire plongée Haliotis. Toujours en quête de dépassement de soi, je m'entraîne et continue de participer à des compétitions comme les Championnats de France 2023 où j'ai fini vice-championne en DYN monopalme dans ma catégorie.


Travailler ainsi dans l'océan des Açores, de Madère et du Cap Vert, je retrouve l'étonnante et parfaite combinaison de mon enfance ; les vagues de l'Océan Atlantique mêlées aux eaux cristallines et poissonneuses de la Mer Méditerranée. Puissions-nous protéger encore longtemps nos trésors engloutis.

Photos artistiques : Sylvain Bes